Econologistes

Topologie monétaire

Partant du constat que « tout ce qui est mesuré peut être amélioré », nous avons voulu créer une grille d’évaluation des systèmes monétaires, nous l’avons appelé la Topologie monétaire. Une fois que nous avons défini les thèmes composés chacun de plusieurs critères, ainsi que les choix inhérents à chacun d’entre eux, nous avons décidé de créer des pondérations en fonction de l’angle d’analyse que nous souhaitons obtenir : du point de vue économique ou écologique ou social.

Voici la liste des systèmes/propositions monétaires détaillés. Vous pouvez ajouter votre proposition monétaire et la comparer aux autres.

Voir le détail Nom du système monétaireURL du site de référenceAuteur(s)Synopsys  Note / 100 

Comparaison détaillée
Action Publication / Badge
    Agrégat monétaire M0 (monnaie centrale – légale)          Monnaie de banque centrale  32.51
    Agrégat monétaire M1 – M2 – M3 (monnaie bancaire)          Monnaie bancaire  29.19
    Monnaie complémentaire de bien commun    lhed.fr   Philippe DERUDDER   Il s’agit de réconcilier l’intérêt particulier et l’intérêt collectif, actuellement en opposition et d’inspirer l’économie productive au lieu d’y être conditionnés. Le système monétaire actuel ne sert que l’intérêt particulier car il ne peut créer la monnaie que pour une clientèle solvable et des activités rentables financièrement. L’intérêt collectif est financé par la fiscalité et l’emprunt ce qui le rend dépendant et sous influence de l’économie marchande. Il s’agit de rendre à l’humanité sa capacité à passer d’un mode de vie régulé par l’accès à une monnaie rendue sélective par son adossement à une dette à un mode de vie régulé par ce que la planète peut offrir sans en souffrir. Le but est d’assurer une suffisance digne aux milliards de terriens tout en rendant globalement compatibles leurs productions et consommations avec ce dont la planète a elle-même besoin pour exprimer le Vivant.  32.42
    NEMO SMI    https://www.nemosmi.org/   Jean-Christophe DUVAL   NEMO SMI (Pour Neguentropic MOney Système Monétaire International) propose une transformation de nos institutions monétaires, bancaires, financières, comptables et fiscales, dans l’objectif d’accélérer les processus de la transition écologique et de garantir un équilibre entre les capacités de charge de la planète et les critères de la société humaine (Théorie du Donut). NEMO SMI est une révolution conceptuelle dans le paysage monétaire international, conçue pour catalyser la transition écologique et garantir la pérennité de la vie sur Terre. Cette proposition renverse l'approche traditionnelle de la création monétaire, qui repose sur des actifs marchands tangibles ou des dettes, une promesse liée à l'exploitation future de ressources naturelles. Au lieu de cela, NEMO SMI recommande que les Banques Centrales émettent la monnaie centrale en contrepartie d'activités de régénérescence des biens communs. Ces dernières seront définies et labellisées par consensus, comme dépolluer les océans, reforester, ré-ensauvager, protéger la biodiversité, garantir la sécurité alimentaire, etc. La quintessence de NEMO SMI est de conditionner la création monétaire des Banques Centrales à des projets qui assurent un équilibre écologique, social et économique par une labellisation mondiale de ces domaines. Cela nécessite une évolution de leur mandat pour les mettre en phase avec les impératifs contemporains. Cette idée cherche à impliquer ces institutions monétaires majeures avec des initiatives de long terme, infaisables par les mécanismes du business as usual. Ce nouveau mandat pour les Banques Centrales devra mettre les critères sociaux et environnementaux aux mêmes niveaux de priorités que les critères macro-prudentiels. De cette manière, l'émission de la monnaie de Banque Centrale (base monétaire) serait conditionnée par des activités de bien commun et la monnaie des banques commerciales (masse monétaire – base monétaire) sur des activités marchandes. La première régulant quantitativement la seconde par des dispositifs macro-prudentiels déjà connus ou à venir. Cette stratégie engendrerait une vague de nouvelles opportunités économiques et d'emplois à travers le monde, tout en finançant sans dettes ni impôts des initiatives clés comme la transition écologique ou des objectifs de soutenabilité à long terme. Les dispositifs macro-prudentiels de NEMO SMI sont innovants. Des mécanismes de fontes monétaires (destruction monétaire) sur les transactions sont envisagés. Plus qu'une simple régulation, ces fontes seront pondérées selon des critères écologiques et sociaux et selon un principe de pollueur/payeur. Ainsi, avec NEMO SMI, la monnaie cesse d'être perçue comme une masse fixe et orientée vers le marché. Elle devient un flux dynamique disposant d'un début et d'une fin. Créée sans dettes directement au cœur de projets de bien commun, elle est détruite peu à peu lors des transactions marchandes, et sera capable d'intervenir là où les mécanismes de l'offre et de la demande sont aveugles et inopérants. En débloquant des effets de monopoles ou d'accumulations dans une redistribution permanente des cartes, NEMO SMI permet à des nations, des entreprises et des hommes de réussir économiquement autrement que par des processus extractifs.  20.00
    WEC – Monnaie bi-vectorielle (Quantité / Qualité)    https://Ecocurrency.world   Fabien FERT   Monnaie électronique à deux vecteurs. Un vecteur quantitatif (identique à la monnaie classique) et un vecteur qualitatif (basé sur une somme de coefficients multiplicateurs, appliqués sur les montants quantitatif entrant dans le porte monnaie). Les coefficients sont définis par consensus des usagers. La gouvernance est directe et de nature sociocratique.  29.26
    WEC² – Monnaie multi-vectorielle de grandeur physique    https://Ecocurrency.world   Fabien FERT   Monnaie électronique à 10 + 1 vecteurs. Tous les vecteurs sont quantitatif. toutefois le premier vecteur est un vecteur Temps, c'est le vecteur maître. Les autres vecteurs représentent des grandeurs physiques (eau, énergie électrique, énergie fossile, ressources non renouvelables, ressources renouvelables, déchets, nocivité/ polluants, surface, utilité). La création monétaire se fait par l'affectation du temps. La régulation monétaire se fait par des taux de "rachat" des 10 vecteurs qui sont négatif en temps. Le pilotage monétaire se fait sur les 10 taux de rachat temps / ressource.  30.65

Pour ajouter et ainsi évaluer votre système monétaire dans la liste :


Mail
NOTA : ce code est renouvelé à chaque reconnexion, il vous est demandé en début de page pour toute modification. Attention, si vous oubliez de renseigner le code reçu par mail aucune informations ne sera enregistrée et vos saisies seront perdues, vous devrez alors recommencer votre saisie